Zehra Dogan jetée en prison : réagissons !

Zehra Doğan, qui avait été mise en garde à vue en Turquie le 21 juillet, vient d’être jetée en prison, après une parodie de passage devant un juge.

Les accusations élastiques de “liens terroristes”, permises à la fois par la nouvelle loi et par la situation d’après coup d’état, sont graves. Le fait qu’une journaliste puisse être accusée pour son activité, l’usage de moyens de communication qui sont les siens, montre bien où conduit ce régime qui a confisqué la justice et démis tous les juges qui n’étaient pas encore à la botte du Sultan ces derniers jours. Le journalisme en Turquie mène à la prison, et doublement lorsqu’on est Kurde...

Lire la suite de l'article sur Kedistan : Kedistan

Zehra-Dogan

FacebookTwitterTumblrGoogle+