Un barrage peut en cacher un autre

A travers l'écoute radiophonique d'aujourd'hui (le 24 août) nous partons dans la région de Dersim, située à l'ouest du Kurdistan turc.

dersimCette province comprend sept sous-préfectures et sa ville principale est Tunceli. Elle est majoritairement peuplée par les alevi qui pratiquent un islam issu de la tradition soufie.Sans interdits, prônant l’égalité entre les sexes, leur pratique religieuse les distingue des autres populations kurdes majoritairement sunnites. Ces spécificités culturelles ont également eu une incidence sur les relations entre Dersim et le pouvoir central turc qui y a vu une population encore plus difficile à assimiler à la République turque du fait de sa situation géographique isolée, de son système économique autarcique et de son organisation sociale communautaire. En 1938, l’armée turque finit par assiéger la région et par y massacrer une grande partie de la population. Suite à ce genocide, la capitale se fit renommer Tunceli qui signifie la main de bronze en turc. Malgré cet épisode dramatique, Dersim devint dans les années 1970 le foyer de révoltes d’extrême-gauche. Plusieurs groupes armés firent leur apparition et reprirent la résistance face à l’Etat turc.

 

Aujourd’hui, Dersim n’est plus une région très peuplée ; les alevi ont été nombreux à émigrer vers les grandes villes turques et européennes. Cette forte diaspora permet toutefois de soutenir les luttes locales et le travail social des mairies de la région en récoltant et envoyant des fonds. Malgré la constante militarisation de la région, la protestation face aux projets de construction de barrages est forte. Les militants y dénoncent une volonté de l’Etat turc de destruction de la culture alevi, particulièrement résistante à l’assimilation.

SÉRIE DOCUMENTAIRE DE 4 ÉPISODES RÉALISÉE PAR FAÏDOS SONORE, 54MIN, 2010

Rendez-vous, le 24 août, à 17h, à la salle des fêtes

La fiche du film >>> Un barrage peut en cacher un autre :La région de Dersim • Le barrage • L’identité culturelle alevi noyée ?

FacebookTwitterTumblrGoogle+