Atanarjuat, la légende de l’homme rapide

Atanarjuat, la légende de l'homme qui court


Résumé :

En quelques plans, on est ailleurs. Loin, dans l'espace et dans le temps, à l'écart de tout repère familier. Atanarjuat est un héros de ère stature. Dans un de ces contes fameux que les Inuits se transmettaient oralement depuis des siècles, il est « l'homme rapide » qui échappe à son destin par une prouesse surhumaine. Sa légende, le réalisateur vit avec, depuis l'enfance. Il en a tiré son premier long-métrage, une épopée intimiste. Comme l'existence des êtres qui la peuplent, l'histoire contée est circonscrite à l'essentiel. En ce temps-là, il y a 50 ou 500 ans , chez les nomades du nord arctique, l'unique enjeu était la survie.

FacebookTwitterTumblrGoogle+
Fiche technique :

Titre original : Atanarjuat, the fast runner

Réalisateur : Zacharias Kunuk

Scénario : Paul Apak Angilirq

Production : Igloolik Isuma Productions Inc.

Genre : Fiction

Pays de production : CANADA

Année : 2001

Durée : 2h52

Format : 35 mm

Colorisation : COUL

Sous-titres : VOST Français

Image : Norman Cohn

Musique : Chris Crilly

Montage : Marie-Christine Sarda, Norman Cohn, Zacharias Kunuk

Interprétation : Lucy Tulugarjuk, Madeline Ivalu, Natar Ungalaaq, Peter Henry Arnatsiaq, Sylvia Ivalu

Prix et distinctions : Sélection Un Certain Regard – Caméra d'Or – Cannes 2001


Centre de ressouces :
Format disponible pour pré-visionnement : non