#ALGÉRIE

crédit-Abdelmadjid Bourouz @madjeedbrz.....
Une exposition brute, des collages à même les murs d’une ancienne boutique de Douarnenez au travers de photos et vidéos, glanées au fil des réseaux sociaux et du net en général. Une manière de mettre en lumière cette folle agitation qui n’a eu de cesse depuis le 22 février de nourrir les perceptions de l’équipe du Festival face à l’actualité difficilement saisissable du Hirak algérien. Entre information, galvanisation ou indignation, ces images aux statuts troubles racontent des regards ou émotions ainsi que les imaginaires de certains·es des acteurs·trices du Hirak.
Du 18 au 24 août de 11h à 19h
au Larvoratoire, 20 rue Anatole France
29100 Douarnenez
FacebookTwitterTumblrGoogle+