Les expos que le Festival aime…

Cécile Borne et Brigitte Mouchel

Silence, au loin

L’atelier des marées

silence au loin

“Des personnes cherchent refuge, désemparées, dans des conditions épouvantables: elles ont tout quitté, elles attendent, ne savent pas, perdent espoir, s’agrippent, se noient, éperdues… Les migrants nous apportent des mauvaises nouvelles du monde: notre hospitalité est rétrécie, mesurée, calculée. Ce n’est pas une hospitalité.

Avec notre langage d’artistes, nous tentons d’exprimer notre émotion, notre colère, parce que nous ne pouvons pas nous taire, parce que ça nous regarde.”

Pour les suivre >>> le site de Brigitte Mouchel, le site de Cécile Borne

Anne Cognard

Pêle-mêle & dédales d’Istanbul

Le Bris Glace

VISUEL_AnneCognard-1

Des maisons de bois, des mosquées aux multiples coupoles, des horizons peuplés d’innombrables constructions, des taudis branlants, des bazars abondants de victuailles et autres produits… les matériaux s’enchevêtrent, les détails se superposent, sans fin.
3 semaines: le temps d’un voyage pour se perdre dans la ville. Pour accumuler des images, à l’aquarelle, aux pastels, à l’encre, au crayon, au stylo et au café. Les techniques se juxtaposent et se mélangent pour raconter ce capharnaüm stambouliote.

Jean-Luc Aimé

Sous-perposé #2

Le cri suspendu

COURT-MÉTRAGE VIDÉO, VIDÉOGRAMMES, CRÉATION MUSICALE.

LeCriSuspendu

Un regard plastique & musical singulier sur les temporalités de la Grèce. Jean-Luc Aimé propose une vision singulière de la Grèce, inscrite dans son parcours de recherche transdisciplinaire sur l’efficience du temps.

Il propose là une vision sous-perposée, de la Grèce mythologique jusqu’à la Grèce de la crise des dettes souveraines et de la crise migratoire, son écrasement par une Europe qui se fige dans une fin de civilisation  aussi radicale et immobile que le socle environnemental s’agite sous l’effet du changement climatique.

L’exposition est constituée du film vidéo “sous-perposé”, de vidéogrammes couleur de différents formats, mis en résonance avec plusieurs textes contemporains.

Le cri suspendu

FacebookTwitterTumblrGoogle+