Dogu Çankaya

Les inexperimentés "L'ennui"

Expositions en liberté dans Douarnenez

Dogu - cankaya10

Aujourd’hui, la complexité de l’époque épaissit les lignes entre l’hégémonie et l’obéissance, avec le chaos social et les situations incertaines il est presque impossible de savoir quelle direction l’humanité va prendre car personne n’est à l’abri dans son environnement.

 
Les personnes, les relations et les situations dans lesquels nous nous trouvons influencent notre façon d’agir. Pour concrétiser une idée ou débuter une action on doit d’abord avoir une vie matérielle. Nos conditions de vie, les personnes que nous rencontrons en route et les relations que nous établissons ne sont pas toujours déterminées par nos choix personnels.

 
Comme on ne vit pas toujours la vie de ses rêves, on ne devient non plus la personne exacte qu’on désire d’être dans la vie adulte. Les expériences qu’on a, surtout en grandissant, influencent beaucoup “la forme” de son âme.

 
À part à travers notre psychologie personnelle, la vie interne est plutôt définie par le contexte extérieur. Les portes de cette transformation s’ouvrent aux diverses personnalités et portraits humains et ce processus commence avec un virage entre l’innocence de l’inexpérience et la douleur de la transformation. L’ennui se reflète dans le tempérament de la jeunesse sous la forme, soit d’une recherche, d’un désir, d’une peur, ou d’une interrogation du monde et de soi-même. C’est une période de transition d’une enfance innocente à une personnalité mature.
LES INEXPERIMENTÉS “L’ENNUI” invite à penser, un moment, à ceux qui vivent dans cette zone grise de la vie et à interpréter l’ennui en question.

-----------

DOĞU ÇANKAYA

Peintre, né et élevé à Istanbul. Bien avant d’étudier médicine hyperbare, il s’est lancé dans la pratique artistique. Il cherche sans arrêt nouvelles façons de communiquer des idées et des thèmes artistiques pour élargir son domaine de matérielles et d’interprétation. Les signes, les structures et les systèmes humains et non-humains sont son point de concentration. Il est engagé dans une langage visuelle pour composer des liaisons entre des histoires, des caractères et des espaces différents. A part de ses peintures et ses dessins, il fait des sculptures et des installations-peintures ou objets à trois dimensions.

Le site de Dogu Cankaya

FacebookTwitterTumblrGoogle+