Salon d’Images 2018

Tous les films présentés cette année au Salon d'Images ont la particularité d'avoir été réalisés dans des conditions originales, piochant dans un ensemble de pratiques cinématographiques plus ou moins conventionnelles. La diversité formelle des œuvres démontrera le caractère génial de l'inventivité dans la mise en mouvement d'images au service de l'expression d'un propos intime et nécessaire. Image tremblotante et pixélisée du portable, sous-titres sans voix, publicité volée ou double image dans l'image, ces formes sont toutes ici au service de discours quant à des thématiques chères au Festival.

Rendez-vous du lundi au vendredi, à 14h30, à la MJC, en entrée libre.

stanley

ESSAIS VIDÉOS DU CONGO

mémoire_baloji

Ce programme présente un ensemble de vidéos et films d'art de RDC réalisés dans une démarche de recherche du langage audiovisuel. À partir de la pratique de disciplines artistiques diverses - danse, peinture, photographie, dessin, musique, et perfor- mance dans l'espace public - les artistes mettent en mouvement l'image et le son en détournant les codes narratifs du cinéma. - Présenté et programmé par Rosa Spaliviero Lire la suite...

IXE & MAMAN QUE MAN

ixe-de-lionel-soukaz-2

Lionel Soukaz nous fera le plaisir d'être présent au Salon d'Images autour de deux de ses films les plus marquants : le fameux IXE et Maman que man projetés en 16mm, leurs formats originaux. Son immense filmographie, redécouverte à l'occasion de la rétrospective “Jeune, dure et pure” organisée par la Cinémathèque Française en 2000 est d'une richesse insondable (Journal Annales est constitué de près de 2000 heures de vidéo), d'une recherche formelle poétique et radicale, devrait marquer une nouvelle fois l'écran du Salon d'Images de par ces éclats. Lire la suite...

LA FIÈVRE

fievre

Safia Benhaim est une jeune cinéaste initialement formée à la photographie. Son travail de l'image animée débute par de courtes vidéos ou installations et s'initie à un cinéma affilié au “documentaire” avec L'arrière du Pays (2009). Nouvellement Douarneniste, c'est un plaisir de présenter ici La Fièvre, son dernier film ainsi que de provoquer une rencontre. Ce magnifique travail prolonge la démarche entamée par L'arrière du Pays, évoquant déjà l'exil de sa mère, ex-militante de Ila Al Amame, mouvement marxiste léniniste marocain, durement réprimé sous le règne de Hassan II. Lire la suite...

ROCKETKITKONGOKIT

rocket

Rocketkitkongokit 1986, 30min - Projection numérique

Ce collage-essai kaléidoscopique retrace une histoire alternative du Zaïre post-colonial depuis son indépendance en 1960. Critique au ton parfois comique du néocolonialisme, Rocketkongokit convoque aussi bien dans son tableau la CIA, que les manufactures d'armes allemandes ou encore certains éléments de la culture populaire américaine.

Centré autour de l'histoire du programme spatial allemand de Mobutu, le film mêle images d'archives, publicités américaines des années 50, images brèves de Tarzan ou musique électronique. “C’était une tentative d’éveiller la conscience des gens, mais pas avec les théories de Chomsky, [...] d’introduire des questions de néocolonialisme et d’impérialisme dans la contre-culture.” - C. Baldwin

 

FacebookTwitterTumblrGoogle+