Sarah Haidar

sarah Haidar

Sarah Haidar est une écrivaine anarchiste, kabyle, féministe et surtout libre. Née en 1987, elle publie très jeune trois premiers romans écrits en arabe Zanadeka (Appostats) qui a reçu le Prix Apulée en 2005, Louaâb el mihbara (la Salive de l’encrier) en 2006 et Chahkat el farass (le Soupir de la jument) en 2007, puis deux romans en français Virgule en trombe (Libertalia, 2018) et La Morsure du coquelicot (Blast, 2019).

FacebookTwitterTumblrGoogle+