Voyage chilien

Histoires souterraines d'Argentine

De Guillermo Kozlowski, Carine Thibaut

Production : ACSR (Atelier de création sonore et radiophonique, Bruxelles) - 47'

Guidé par Eduardo Molinari, el «eter­nauta» — voya­geur dans le temps, «Histoires sou­ter­raines d’Argentine» part à la recherche de visages par­fois oubliés de l’Argentine, tranches d’histoires entre passé et pré­sent. Les his­toires qu’Eduardo, artiste plas­ti­cien, dis­tille tout au long du docu­men­taire, se répondent et mettent en relief les vies bien réelles de Zulema, mère de famille enga­gée dans un mou­ve­ment «pique­tero» de chô­meurs et celle de Moïra, Indienne mapuche.

Au tra­vers de ces trois récits, ce sont trois pra­tiques qui ont en com­mun d’appartenir à des Argentines cen­sées ne pas exis­ter. L’Argentine des Indiens dans un pays de culture dite offi­ciel­le­ment « euro­péenne », dont les habi­tants sont dits être des­cen­dus des bateaux, des­cen­dants d’immigrants venus en majo­rité d’Europe.
Celle de chô­meuses blo­quant des routes dans une éco­no­mie dite flo­ris­sante, où tout un cha­cun se devait d’être un gagnant.
Après les révoltes du 19 et du 20 décembre 2001, ces autres Argentines émergent avec force. Renouer avec ces der­nières sera un élé­ment clef de la recom­po­si­tion du tissu social. Nous vous invi­tons à écou­ter leurs réa­li­tés, les ques­tions qu’elles affrontent au quo­ti­dien, et à un voyage au-delà de la sur­face de l’histoire offi­cielle.

Réalisation et prise de son: Carine Thibaut et Guillermo Kozlowski Prise de son ambiances: Lalo Recanatini (ruido blanco producciones, Argentine) Montage, mixage et prise de son: Arnould Chapel

Production : acsr et RTBF, avec le soutien du FACR de la Fédération Wallonie-Bruxelles, du Service des Promotions des lettres de la Communauté française de Belgique, de la SCAM et de la SACD Belgique 2005.

Mon bourreau

de Hélène Coeur

Production Arte Radio 14'34

Anelim entre dans une organisation secrète, avec pour mission de recueillir les témoignages des victimes de la dictature. Ce travail va bouleverser sa vie personnelle et familiale. Il permettra aussi d'identifier des bourreaux du régime de Pinochet et d'instruire une cinquantaine de procès.

 

FacebookTwitterTumblrGoogle+