Une enfant s’endort sur la plage. Elle rêve qu’elle vole. Elle se voit d’en haut, costumée, marcher avec deux autres enfants. Elle continue cependant de flotter, découvre d’autres personnages costumés qui manipulent des formes colorées. Peu à peu naissent ainsi une succession de tableaux décalés, graphiques, comme les pièces d’un puzzle, qui s’emboîtent jusqu’à redessiner les contours du paysage et de son étrange population haute en couleur.

Langues : Français

Éditions / Sélections : 2017>Grand cru Bretagne 2017

Genres : Fiction

Réalisateurs : Virginie Barré

Scénaristes : Virginie Barré

Producteurs : Co-prod : France 3|Les 48e Rugissants & 36secondes|Tébéo|Tébésud & TVR

Distributeurs :

Pays de production : Bretagne – Année de production : 2017

Formats : DCP

Types de colorisation : Couleur

Version : /

Version sous-titres :

Chefs opérateurs : Nedjma Berder|Nicolas Petit & Jordan Tavernier

Ingénieurs son : Corinne Gigon & Anthony Quéré

Compositeurs : Chorégraphie : Véronique Faravel|Pierre Lucas

Monteurs : Emmanuelle Pencalet

Comédiens :

Prix et distinctions :

22 juillet 2017

Le rêve géométrique

Une enfant s’endort sur la plage. Elle rêve qu’elle vole. Elle se voit d’en haut, costumée, marcher avec deux autres enfants. Elle continue cependant de flotter, […]
22 juillet 2017

L’art de l’autre

Mariano Otero et Jean-Pierre Le Bozec ont consacré leurs vies à la peinture. À 74 ans, ils s’engagent dans une aventure artistique et humaine inédite. Ils […]
21 juillet 2017

Entre deux sexes

Pour beaucoup, le monde se partage entre hommes et femmes. Quid des personnes intersexes qui n’entrent dans aucune de ces catégories ? Depuis que Vincent Guillot […]
21 juillet 2017

Dans leurs yeux

Quelle passion secrète relie les hommes à l’océan qui à la fois les tue et les nourrit ? Ce film tente d’y répondre à partir des […]
21 juillet 2017

Buddy Joe

Un après-midi, Hilton, artiste-décorateur de soixante-dix ans, se confie au micro de son beau-fils, Julien. Il témoigne de sa lutte quotidienne et permanente contre la maladie […]
21 juillet 2017

Toujours tu chériras la mer

Au sortir de ses nuits de travail abrutissantes à l’abattoir, Tifenn s’offre quotidiennement un bain de mer, comme un rendez-vous avec elle-même, une parenthèse dans la […]