Documentaire

Lettre aux morts relate l’univers d’un peuple qui se croit encore maître de son destin. Trois hommes d’exception y rivalisent à grand renfort de rituels et de créations artistiques pour rallier leurs concitoyens à leur vision philosophique de l’avenir. L’enjeu est de taille, le même que celui qui agite nos propres sociétés : défendre son identité tout en assimilant la modernité.
Soumis aux pressions des Églises évangéliques, à celles des entrepreneurs de tous poils et du pouvoir politique du pays, nos trois hommes d’exception tentent de répondre à la question fondamentale : Sommes-nous obligés d’oublier nos ancêtres pour devenir modernes ?
À travers ce film, ils adressent une ultime lettre à leurs morts qui les ont désertés et qui, comme l’équipe du film, habitent peut-être maintenant au richissime pays des Blancs.

 

A l’aube de l’an 2000, l’anthropologue André Iteanu revient dans la communauté qu’il a étudié pendant des années, et qui est alors confrontée à un puissant processus d’évangélisation et à une dispute sur la doctrine chrétienne : les morts et Jésus-Christ vont-ils revenir avec le changement de millénaire ? Il se retrouve dès lors pris au sein d’une lutte symbolique. Les morts ont traditionnellement la fonction de protéger et apporter le bien-être aux vivants en jouant le rôle d’intermédiaire avec Dieu. Mais pourtant, dans les nouvelles Églises évangéliques, la relation se fait avec Dieu lui-même, sans l’intermédiaire des ancêtres, mais Dieu est lent à répondre… André Iteanu reçoit les lettres des habitants pour qu’il les expédient aux ancêtres… « Lettres aux morts » nous plonge au cœur de cette colonisation de l’imaginaire et de ses conflits idéologiques et politiques entre différents courants évangéliques, entre tradition millénariste et croyances religieuses modernes tournée vers le monde occidental. Un film de plus qui montre la brutalité de la colonisation, tardive sur les terres papoues, mais brutale quant aux changements politiques, religieux qu’elle apporte, mais aussi économiques avec pour toile de fond le commerce de l’huile de palme. Avec elle, c’est toute une communauté qui se divise, se pose des questions, se réorganise. Les morts reviendront-ils ?

22 juillet 2014

Lettre aux morts

Lettre aux morts relate l’univers d’un peuple qui se croit encore maître de son destin. Trois hommes d’exception y rivalisent à grand renfort de rituels et […]
22 juillet 2014

En attendant Jesus

En Papouasie-Nouvelle-Guinée, les Hulis sont une des rares tribus à n’être pas encore totalement converties à la religion chrétienne. Pourtant, à la veille de l’an 2000, […]
22 juillet 2014

L’Evangile selon les Papous

En mai 1993, une patrouille forestière du jeune gouvernement de Papouasie découvre au fin fonds d’une haute vallée peu accessible de la région d’Oksapmin, au centre […]
22 juillet 2014

Cannibal Tours

Des touristes européens et américains font une croisière en Nouvelle-Guinée à la rencontre des Papous. Le film observe les villageois qui expriment leurs interrogations sur la […]
22 juillet 2014

Papuan Voices

Le conflit entre West Papua et l’Indonésie reste largement occulté auprès du reste du monde. Malgré des décennies d’hostilités et de violences, les requêtes en justice […]
22 juillet 2014

Forgotten Bird of Paradise

Prix du meilleur documentaire en 2011, au Dam International Short Film Festival, ce documentaire méconnu propose une immersion dans la lutte oubliée et les conflits pour […]
22 juillet 2014

Sampari

Sampari nous fait découvrir une autre image de la lutte pour l’autodétermination de la Papouasie. Les images de la jungle et de la fly river, la […]
22 juillet 2014

West Papua

Depuis plus de 50 ans, le gouvernement indonésien mène à l’égard du peuple papou de Nouvelle-Guinée Occidentale (ex-Irian Jaya) une politique colonialiste d’une rare violence. Alors […]
22 juillet 2014

Lever de drapeau papou filmé par un otage

6 juin 2001, après 26 jours de marche dans les Hautes Terres de la Papoua. Philippe Simon et Johann Van den Eynde sont pris en otage […]