Joachim Bouyjou

On imagine souvent que les danseurs et musiciens bretons attendent sagement l’été pour défiler dans les rues en arborant leurs plus beaux costumes. Fiers de leur terroir, ils en sont la mémoire vivante. Vivante ? Oui ! Dans l’intimité d’un vieux quartier de Quimper bat le coeur des Eostiged ar Stangala depuis 1948 : groupe de danse bretonne qui joue avec la tradition tout en y mélant de nouvelles formes pour questionner audacieusement la société d’aujourd’hui.
Le film suit la création de leur spectacle Nask qui s’intéresse à la symbolique du loup et pousse ces artistes amateurs encore plus loin dans leurs retranchements intimes. Qu’ont-ils encore d’animal en eux ?

31 juillet 2018

Mon costume Glazik

On imagine souvent que les danseurs et musiciens bretons attendent sagement l’été pour défiler dans les rues en arborant leurs plus beaux costumes. Fiers de leur […]