Nicolas Leborgne

D’un concert à l’autre, de ville en ville, pays après pays, Jean-Christophe Spinosi court faire vivre la musique. À chaque escale, il combat la bienséance d’un monde “classique” dont il s’affranchit sans faux-semblants. Et peu lui importe s’il dérange, Jean-Christophe Spinosi est libre. Corse implanté à Brest avec son ensemble Matheus, violoniste, chef d’orchestre, raconteur d’histoires, il n’est jamais où on l’attend. Le film traverse toutes les musiques, de Mozart à Saint-Saëns en passant par Scott Bradley, le musicien de Tex Avery.
Avec ce documentaire on ne découvre pas seulement un homme et sa volonté de rendre accessible la musique, mais on entre complètement dans des oeuvres classiques par des portes dérobées, qui trop souvent restent fermées à double tour.

31 juillet 2018

Sacrée musique

D’un concert à l’autre, de ville en ville, pays après pays, Jean-Christophe Spinosi court faire vivre la musique. À chaque escale, il combat la bienséance d’un […]
31 juillet 2018

L’Amoco

40 ans après la catastrophe, que reste-t-il de l’Amoco ? Des milliers d’images, une épave, des lois, une Soeur jumelle au Brésil… Le 40e anniversaire de […]
19 août 2015

Danse avec la gravité

Quatorze femmes en réinsertion défient les lois de la pesanteur et la gravité de leur vie, en dansant. Face à elles-mêmes et face aux autres, elles […]