Olivier Jourdain

Kinshasa mboka té… Une ville qui sort des normes au-delà de tout ce qu’on peut imaginer. Elle est paradoxe et spectacle, des fois complètement désarticulée, avec des logiques de vie et de survie qui s’inventent chaque jour. Quand on pense la mater, c’est là qu’elle réagit parce qu’elle est complètement imprévisible. Les gens, là-bas, sont solides comme de la brique et fragiles comme du cristal. Kinshasa mboka té… Ville ou pas ville ? Où ordre et désordre se chevauchent. La vie est une course folle là-bas. Il faut rester alerte, éveillé, ne pas dormir. Kinshasa n’appartient à personne, mais à tout le monde. C’est un miroir aux alouettes. Ce qu’on y vit, on ne le vivra nulle part ailleurs. Une vibration totale. Chacun en donne une couleur, une interprétation. Kinshasa mboka té…

31 juillet 2018

kinshasa Mboka té

Kinshasa mboka té… Une ville qui sort des normes au-delà de tout ce qu’on peut imaginer. Elle est paradoxe et spectacle, des fois complètement désarticulée, avec […]