Rémy Revellin

L’Équateur, dont les principales ressources économiques dépendent du pétrole, est prêt à renoncer à l’exploitation de ses gisements les plus importants. En effet, eux-ci sont situés au milieu du Yasuni, un parc qui abrite une richesse et une biodiversité exceptionnelles, classé par l’Unesco réserve mondiale de la biosphère. En échange, le président équatorien Rafael Correa demande une compensation financière au titre de sa contribution à la lutte contre le réchauffement climatique.
De la tribune de l’ONU, en passant par Quito, Berlin, Madrid, Bruxelles ou Copenhague, le film retrace la folle course des émissaires de Correa pour convaincre la planète, mais aussi leur propre gouvernement, que cette idée est viable. (ZED)

23 juillet 2015

Yasuni ITT, une idée simple et révolutionnaire

L’Équateur, dont les principales ressources économiques dépendent du pétrole, est prêt à renoncer à l’exploitation de ses gisements les plus importants. En effet, eux-ci sont situés […]