A.N. Alcaff

Au sortir de la guerre pour l’indépendance, Iskandar, jeune étudiant en médecine, rejoint la famille de sa fiancée pour tenter de réintégrer la société civile. Son beau-père lui fait obtenir un travail mais il ne peut supporter ses collègues. Il retrouve des compagnons d’armes qui se complaisent dans une vie facile teintée de corruption, loin des espérances des combats passés. Alors que sa fiancée, Norma, organise une grande fête pour son retour, il quitte la soirée pour rejoindre Puja, un vétéran désormais agent de sécurité dans un bordel. C’est là qu’il rencontre Laila, jeune prostituée, qui rêve d’un mari et d’une vie stable. Il revient chez Norma puis s’enfuit pendant le couvre-feu.

Usmar Ismail, considéré comme l’un des pionniers et maître du cinéma indonésien, dresse le portrait réaliste des soldats à leur retour de guerre et leur rend hommage. Le film a été restauré à partir d’archives de la Sinematek indonésienne par le Musée national de Singapour et la World cinéma foundation.

23 juillet 2014

Après le couvre-feu

Au sortir de la guerre pour l’indépendance, Iskandar, jeune étudiant en médecine, rejoint la famille de sa fiancée pour tenter de réintégrer la société civile. Son […]