Gülsen Alniaçik

Cabbar est un conducteur de taxi à cheval qui doit assurer l’existence d’une mère âgée, de sa femme et de leurs cinq enfants. En plus d’un quotidien de pauvreté dans les bas-quartiers, Cabbar fait aussi face à un endettement auprès de presque tout le monde. Les tickets de loterie constituent le seul espoir d’une issue heureuse à cette situation. Un jour, l’un de ses chevaux est tué dans un accident de voiture. Cabbar se met alors en quête d’un trésor enfoui qui pourrait changer son destin. Régulièrement décrit comme l’un des meilleurs films de l’histoire du cinéma turc, l’Espoir constitue aussi un tournant dans la carrière de Güney lui-même. Ce chef-d’œuvre termine la période du “roi-laid” pour ouvrir celle du “phénomène Yılmaz Güney”. Le film montre à quel point le néo-réalisme italien constitua une influence première à son travail.

Langues : Français

Éditions / Sélections : 2016>Cinémas des Turquies>Traversée cinématographique

Genres : Fiction

Réalisateurs :

Scénaristes : Yilmaz Güney

Producteurs : Güney filmcilik

Distributeurs : Institut kurde de Paris

Pays de production : Turquie – Année de production : 1970

Formats : DCP

Types de colorisation : Couleur

Version : VOSTF /

Version sous-titres :

Chefs opérateurs :

Ingénieurs son : Necip Saricioglu

Compositeurs : Arif Erkin

Monteurs : Celal Köse

Comédiens : Gülsen Alniaçik|Tuncel Kurtiz|Yilmaz Güney

Prix et distinctions :

25 juillet 2016

L’Espoir

Cabbar est un conducteur de taxi à cheval qui doit assurer l’existence d’une mère âgée, de sa femme et de leurs cinq enfants. En plus d’un […]