Jan Bijvoet

Karamakate, chaman amazonien, le dernier survivant de son peuple, vit isolé dans les profondeurs de la jungle. Il est devenu un chullachaqui, la coquille vide d’un homme, privé d’émotion et de souvenir. Sa vie bascule lorsqu’Evan, un ethnobotaniste américain, débarque dans sa tanière à la recherche de la yakruna, une mystérieuse plante hallucinogène capable d’apprendre à rêver. Karamakate se joint à sa quête et ils entreprennent un voyage au cœur de la jungle.

« A l’oreille, outre l’envoûtante cacophonie d’un bestiaire invisible, le film est aussi une rhapsodie linguistique : on y parle cubeo, huitoto, wanano, ticuna, espagnol, portugais, allemand, catalan et latin. Les images splendides signées du directeur photo David Gallego rendent la troublante expérience de cette immersion amazonienne particulièrement mémorable. » Didier Péron, Libération

27 juillet 2015

El ABRAZO DE LA SERPIENTE

Karamakate, chaman amazonien, le dernier survivant de son peuple, vit isolé dans les profondeurs de la jungle. Il est devenu un chullachaqui, la coquille vide d’un […]