Jean-Philippe Davodeau

C’est un monde post-apocalyptique où les chats peuvent se transformer en poules, les chevaux en chiens et où les cuillères disparaissent. Serge, dans sa caravane, attend la visite de son fils qui, lui, habite dans une bulle

31 juillet 2018

Tout ce qui n’a pas de fin mérite une révolution

C’est un monde post-apocalyptique où les chats peuvent se transformer en poules, les chevaux en chiens et où les cuillères disparaissent. Serge, dans sa caravane, attend […]