Joséphine Maugé

6X6 ou 36 gamines de la troupe de scouts du Bon Duc Louis en camp d’été de deux semaines.
Au départ il y avait une légende. Une voix qui résonnait la nuit autour des feux de camps et sous les tentes, qui parlait d’un homme muré dans une prison de pierre et d’une fille qui dansait dans les flammes. Une légende dont toutes les guides, sauf une, redoutaient le jugement divin. Qui racontait la tristesse des hommes et la sauvagerie de la jeunesse.

19 août 2015

6×6

6X6 ou 36 gamines de la troupe de scouts du Bon Duc Louis en camp d’été de deux semaines. Au départ il y avait une légende. […]