Antonio Ripoll

Trilogie sur la dépendance de l’Argentine et la nécessité de la
lutte armée pour en finir avec la soumission.
Les trois parties :
– Néocolonialisme et violence
– Chronique du péronisme
– Violence et libération
La trilogie L’heure des brasiers procède d’un travail colossal,
près de 200 heures d’entretiens enregistrés durant deux années,
pour aboutir à un documentaire en trois volets. Le premier
ensemble constitue un dossier contre le néocolonialisme
et la dépendance de l’Argentine envers les États-Unis et
l’Europe. La seconde partie prend la forme d’une chronique
du péronisme. Et la troisième est une exaltation aux luttes de
résistance et de libération. OEuvre de référence de l’histoire du
cinéma latino-américain, ce film est aussi un classique du cinéma
politique, qui ne cesse d’alimenter la réflexion sur l’ingérence
des pays riches et la révolte comme seul moyen de se
libérer du joug de l’oppresseur.

Langues : Français

Éditions / Sélections : 2015>Peuples des Andes>Argentine|2015>Peuples des Andes>Guerillas

Genres : Documentaire

Réalisateurs : Fernando E.Solanas

Scénaristes : Fernando E.Solanas|Octavio Getino

Producteurs : Edgardo Pallero|F. Solanas pour Grupo Ciné Liberation

Distributeurs : Trigon Films

Pays de production : Argentine – Année de production : 1968

Formats : DCP

Types de colorisation : Noir et blanc

Version : VOST FRANÇAIS / Espagnol

Version sous-titres :

Chefs opérateurs : Fernando E.Solanas|Juan Carlos De Sanzo

Ingénieurs son : Aníbal Libenson|Octavio Getino

Compositeurs : Fernando Solanas|Roberto Lar

Monteurs : Antonio Ripoll|Fernando E. Solanas|Juan Carlos Masías

Comédiens :

Prix et distinctions :

11 août 2015

La hora de los Hornos

Trilogie sur la dépendance de l’Argentine et la nécessité de la lutte armée pour en finir avec la soumission. Les trois parties : – Néocolonialisme et […]