David Jungman

En Argentine Tato vit entouré de sa mère, sa grand-mère, ses oncles et Dieu.
À vingt ans, il découvre la vie et commence à travailler à l’abattoir avec les hommes de la famille. Sans patron et géré par les ouvriers, l’abattoir résonne des cris des bêtes et des discussions enflammées des hommes, pas toujours d’accord sur la conduite du lieu ou la répartition des bénéfices. On bosse, on mange, on s’engueule, on chante, on s’aime, les enfants grandissent et deviennent peu à peu des hommes.
Histoire de famille, de travail, de luttes, histoire de la vie, drôle et touchante, bruyante et tonitruante.

30 juillet 2015

Sangre de mi Sangre

En Argentine Tato vit entouré de sa mère, sa grand-mère, ses oncles et Dieu. À vingt ans, il découvre la vie et commence à travailler à […]
2 mars 2015

La Mort du dieu serpent

Suite à une bagarre qui tourne mal, Koumba, 20 ans, est expulsée au Sénégal. Arrivée en France en bas âge, l’adolescente agitée se retrouve, en 48h, […]