Sylvain Bouttet & Catherine Nédélec

Un petit bureau où se dit la misère… où l’espoir peut renaître… En finir avec l’argent qui vous tient, celui qu’on n’a pas, celui qu’on doit. Le film accompagne les bénévoles de la Chambre régionale de surendettement social de Bretagne, ou CRESUS Bretagne, qui lutte contre le surendettement et l’exclusion bancaire des particuliers. Fenêtre avec vue sur le désespoir économique des ménages et la manière dont il déchoit les hommes et les femmes. On est dans des bureaux improbables, de toutes les couleurs. Avec des étagères foutraques en décor… Et les gens qui racontent. Le regard est frontal et bienveillant.

21 juillet 2017

Fin de moi(s)

Un petit bureau où se dit la misère… où l’espoir peut renaître… En finir avec l’argent qui vous tient, celui qu’on n’a pas, celui qu’on doit. […]