Aïcha Kone

Pour meubler une nuit d’insomnie, le Président-fondateur-à-vie, premier citoyen de son pays, joue aux dames avec un homme de la rue que l’on dit champion populaire toutes catégories… Dans les cités la tradition populaire veut que, lorsque les joueurs s’affrontent au jeu de dames, chaque pion joué soit suivi de vociférations et autres noms d’oiseaux que les adversaires se lancent à la figure. Mais est-ce possible lorsque l’on est en face du chef absolu de son pays ? C’est lors de cette nuit-là que le Président-fondateur-à-vie devint le “Papa National Oyé”. Une fable sur le pouvoir, les dictateurs et leurs thuriféraires. Une comédie grinçante sur la misère nécessaire à la constitution de comptes en banque bien remplis. Parce que parfois, il faut bien en rire ; parce que parfois les sources des larmes sont taries, au Zaïre ou ailleurs. L’un des films les plus critiques, une vraie réflexion sur “l’esprit de dictature”, dotée, qui plus est, d’un humour exceptionnel.

30 juillet 2018

Le damier – Papa national Oyé !

Pour meubler une nuit d’insomnie, le Président-fondateur-à-vie, premier citoyen de son pays, joue aux dames avec un homme de la rue que l’on dit champion populaire […]