SHTSRZYHZYHZYHZYHZYHZYHZYHZYHZYHZYHTJ
Propulsés dans un monde cacophonique fait d’une variété de dimensions spatiales, de volumes géométriques et de consonnes imprononçables, nous sommes pris entre une armée d’allumettes, des cocottes en papier, des silhouettes molles, de pâte à modeler et un fil de fer enroulé sur lui-même… Adepte des sons bruts et des instruments bricolés, l’homme-orchestre Gregaldur interprète quatre films du maître du cinéma d’animation Garri Bardine, dans lesquels la matière prend vie.

2 août 2017

Ciné-concert Gregaldur – SHTSRZYH…

SHTSRZYHZYHZYHZYHZYHZYHZYHZYHZYHZYHTJ Propulsés dans un monde cacophonique fait d’une variété de dimensions spatiales, de volumes géométriques et de consonnes imprononçables, nous sommes pris entre une armée d’allumettes, […]