En Guyane : un fleuve en partage