Ricky avait un rêve : faire de Staff Benda Bilili le meilleur orchestre
du Congo.
Roger, enfant des rues, désirait plus que tout rejoindre ces stars du
ghetto kinois qui écument la ville sur des fauteuils roulants customisés
façon Mad Max. Mais avant tout il faut survivre, déjouer les pièges de
la rue de Kinshasa, chanter et danser pour s’évader. Pendant cinq ans,
des premières chansons à leur triomphe dans les festivals du monde
entier, Benda Bilili ! nous raconte ce rêve devenu réalité.

1 août 2018

Benda Bilili !

Ricky avait un rêve : faire de Staff Benda Bilili le meilleur orchestre du Congo. Roger, enfant des rues, désirait plus que tout rejoindre ces stars […]
1 août 2018

La danse de Jupiter

La Danse de Jupiter est une plongée dans les ghettos de Kinshasa, à la rencontre de ses innombrables musiciens qui se battent pour sortir du néant […]
1 août 2018

On the Rumba river

Wendo Kolosoy est né en 1925. Connu comme le “monument vivant” de la musique congolaise, Papa Wendo rencontre le succès grâce à son tube “Marie-Louise”, une […]
1 août 2018

La Forêt aux esprits

Akaya est en retard dans sa grossesse, ayant déjà fait une fausse couche auparavant, elle pense que le drame va se reproduire. Les personnes de son […]
1 août 2018

Le ministre des poubelles

Certains le prennent pour un fou, d’autres pour un génie. Yeux perçants, mains agiles, jambes déformées par la polio, Emmanuel Botalatala est le Ministre des Poubelles […]
1 août 2018

kinshasa kids

Kinshasa, Congo. Huit enfants des rues, considérés comme sorciers par leur famille, montent un groupe de musique pour déjouer le sort et reprendre le contrôle de […]
31 juillet 2018

kinshasa Mboka té

Kinshasa mboka té… Une ville qui sort des normes au-delà de tout ce qu’on peut imaginer. Elle est paradoxe et spectacle, des fois complètement désarticulée, avec […]
31 juillet 2018

Viva Riva !

Kinshasa, où la vie nocturne voluptueuse et trépidante semble toujours prête à engloutir le temps. Quelques rares privilégiés y mènent la grande vie, au mépris de […]
31 juillet 2018

La vie est belle

Le Jeune Kourou (Papa Wemba), sans un sou en poche, quitte son village natal à bord d’un camion bondé, pour rejoindre Kinshasa et devenir musicien. Il […]