TIMOR-LESTE

En 2006, des émeutes éclatent au Timor Leste, entraînant la fuite de milliers de réfugiés hors de la ville.

Ce regain de violence réveille les frayeurs liées aux destructions passées qui ont coûté la vie à tant de personnes.

La nouvelle de cette crise se répand à travers le globe et ravive l’inquiétude, la peur et la colère chez les jeunes timorais.

Séparée de sa famille, depuis Hawaï où elle vit, Francisca Maia ressent la distance qui la sépare de sa famille qu’elle craint de ne jamais revoir.

A travers cette lettre vidéo adressée à sa mère, elle s’exprime alors à ses compatriotes à qui elle partage ses sentiments, ses émotions, ses craintes et son amour.

25 juillet 2014

Lettre à ma mère

En 2006, des émeutes éclatent au Timor Leste, entraînant la fuite de milliers de réfugiés hors de la ville. Ce regain de violence réveille les frayeurs […]
25 juillet 2014

Passabe

Le village de Passabe, dans le Timor-Leste aujourd’hui indépendant, a été, en 1999 le théâtre d’un massacre perpétré par une milice pro-indonésienne. Cinq ans plus tard, […]