À la fin du XIXe siècle, deux colons portugais inexpérimentés, mus par un vague désir de civiliser les colonies, débarquent dans un coin reculé du fleuve Congo afin d’y assurer l’organisation d’un avant-poste commercial. Le temps passe, et leur incapacité à tirer profit du trafic d’ivoire les mine de plus en plus. Au coeur de la jungle tropicale, leur isolement est renforcé par un sentiment de défiance réciproque et par l’incompréhension entre eux et les locaux. Confrontés l’un à l’autre, ils commencent une véritable descente aux enfers.

24 juillet 2018

Un avant-poste du progrès

À la fin du XIXe siècle, deux colons portugais inexpérimentés, mus par un vague désir de civiliser les colonies, débarquent dans un coin reculé du fleuve […]
27 juillet 2015

Los abrazos del río

Sur l’un des grands rochers qui brisent le courant du Magdalena, le fleuve le plus important de Colombie, le Mohan boit et fume patiemment son cigare. […]
16 juillet 2015

Teclópolis

Il était une fois, de vieux magazines qui doucement dans le vent. Une caméra super-8 qui rampait sur une plage. Soudain, une souris, puis deux, puis […]
16 juillet 2015

Alamar

Durant les vacances, le petit Nathan retrouve son père au Mexique pour quelques jours. Tous deux embarquent en pleine mer destination Banco Chinchorro, l’une des plus […]