Compétition française festival Cinéma du réel 2014

Dans le Nordeste du Brésil, Vanilda, son mari Antonio et une vingtaine de familles de paysans jusqu’ici sans terre obtiennent une propriété après quatre années de luttes. Sur une terre sauvage, ils vont fonder une communauté, à la seule force de leurs bras et de leurs espoirs.

Sur ce territoire hanté par la sécheresse, la gestion collective des terres et de leurs maigres ressources se révèle plus difficile encore que leur conquête. « En prenant le temps de suivre la mise en place de la communauté agricole sur plusieurs années, la réalisatrice réussit à nous faire ressentir le rythme paysan, fait de labeur et de patience, de ce projet qui prend forme, lentement. […] Le film commence précisément à ce moment charnière où le rêve devient réalité. On ne saura pas grand-chose de la lutte qui a permis d’en arriver là. Le propos est ailleurs. » (Anne Galland)

Le Mouvement des travailleurs ruraux sans terre (MST), est l’un des plus importants mouvements sociaux d’Amérique latine. Depuis sa création en 1984, le MST tente d’imposer par la lutte et les occupations de terres, une réforme agraire.

21 juillet 2014

Hautes Terres

Dans le Nordeste du Brésil, Vanilda, son mari Antonio et une vingtaine de familles de paysans jusqu’ici sans terre obtiennent une propriété après quatre années de […]