Festival de Cannes 2015

En avant-première
Dans les années 80, Aram, jeune Marseillais d’origine arménienne fait sauter à Paris la voiture de l’ambassadeur de Turquie ; un jeune cycliste qui passait par là est gravement blessé : Gilles Tessier. Aram en fuite rejoint l’armée de libération de l’Arménie à Beyrouth, foyer de la révolution internationale dans ces années-là. Gilles cherche à comprendre lorsqu’Anouch la mère d’Aram fait irruption dans sa chambre d’hôpital pour demander pardon. Elle lui avoue que c’est son fils qui a posé la bombe. Aram entre en dissidence avec ses camarades à Beyrouth jusqu’au jour où il décide de rencontrer sa victime pour en faire son porte-parole…
« Voilà l’Arménie que porte Robert Guédiguian: à vocation universelle, elle s’oppose aux communautarismes. Quant au
duo que forment Ariane Ascaride et Grégoire Leprince-Ringuet, dont les personnages oscillent entre douleur et complicité, il est absolument déchirant. » Politis

17 août 2015

Une histoire de Fou

En avant-première Dans les années 80, Aram, jeune Marseillais d’origine arménienne fait sauter à Paris la voiture de l’ambassadeur de Turquie ; un jeune cycliste qui […]
27 juillet 2015

LA TIERRA Y LA SOMBRA

Alfonso est un vieux paysan qui revient au pays pour se porter au chevet de son fils malade. Il retrouve son ancienne maison, où vivent encore […]
27 juillet 2015

El ABRAZO DE LA SERPIENTE

Karamakate, chaman amazonien, le dernier survivant de son peuple, vit isolé dans les profondeurs de la jungle. Il est devenu un chullachaqui, la coquille vide d’un […]