FID Marseille

Brûle la mer se tient au croisement paradoxal entre l’énergie vive d’une révolution en cours, l’élan d’un départ vers l’Europe, et la violence d’un accueil refusé. Le film guette ce qui constitue la trame sensible d’une existence à un moment de rupture. Ce qu’il y a d’infime, de plus commun, loin de l’exotisme, mais hanté par le rêve, comme un appel. Il ne s’agit pas d’un documentaire sur l’émigration ou la révolution, c’est un essai sur la liberté ou plutôt de liberté : une tentative d’évasion réelle et fictive à laquelle la fabrication d’un film participe, prenant part à ce processus d’émancipation.

Langues : Français

Éditions / Sélections : 2017>Frontières?>Forteresse Europe

Genres : Documentaire

Réalisateurs : NATHALIE NAMBOT ET MAKI BERCHACHE

Scénaristes :

Producteurs : Les films du Bilboquet

Distributeurs : Les films de l’Atalante

Pays de production : France – Année de production : 2014

Formats : DCP

Types de colorisation : Couleur

Version : VOST FRANÇAIS /

Version sous-titres :

Chefs opérateurs : Nicolas Rey

Ingénieurs son : Jean Mallet

Compositeurs :

Monteurs : Gilda Fine

Comédiens :

Prix et distinctions : FID Marseille|France (Prix des Rencontres cinématographiques de Cerbère-Portbou|Mention Spéciale Prix Institut Français de la Critique en ligne)

26 juillet 2017

Brûle la mer

Brûle la mer se tient au croisement paradoxal entre l’énergie vive d’une révolution en cours, l’élan d’un départ vers l’Europe, et la violence d’un accueil refusé. […]