Autoproduction (Plogastel-Saint-Germain-29)

Tout commence en juin 2015. Erwann Babin plante une rivière de bleuets sur un terrain récemment acquis, référencée parcelle 808. Il y plante aussi sa caméra et filme, au jour le jour, la vie qui anime sa terre. “À la manière d’un amateur de cabinets de curiosités dont l’étude du monde se serait contentée d’un unique hectare de prairie, j’ai collectionné des images naturelles ou artificielles”.
Cette ode à la création laisse voir l’infiniment petit : ces insectes, ces araignées qui tissent des fils semblables à de la dentelle. Au détour d’un talus, un renard apparaît curieux. Une botte de foin surmontée d’une fourche raconte un printemps finissant. Les bleuets fleurissent doucement. Quelques mois plus tard, ils forment comme un habit qui recouvre l’artiste au repos dans une brouette. Quelques images et le voici attaqué par un tuyau d’arrosage. Le film est drôle et plein de douces poésies, de soirs qui tombent, de ballons qui s’envolent lestés par des feuilles mortes

31 juillet 2018

PARCELLE 808 Le Ruisseau, la Rivière et le Nid

Tout commence en juin 2015. Erwann Babin plante une rivière de bleuets sur un terrain récemment acquis, référencée parcelle 808. Il y plante aussi sa caméra […]