Dawai Dawai

« Au Sarawak, l’un des deux états malais de l’île de Bornéo, les Penan, naguère nomades, sont les premiers touchés par la déforestation. Peng et Tepeket, chasseurs-conteurs, et Jalung, guide, tracent le chemin à travers la jungle luxuriante et mystique des indigènes. À mesure que Caroline Parietti et Cyprien Ponson progressent aux côtés de ceux qu’ils filment, les traces des engins défricheurs apparaissent, leurs compagnons se préparent à la confrontation. Thriller documentaire, BE’JAM BE the never ending song témoigne d’une guérilla forestière moderne, opposant des hommes (munis de sarbacanes) à des bulldozers. » – Emmanuel Chicon, Visions du réel, 2017.

26 juillet 2017

BE’ JAM BE et cela n’aura pas de fin

« Au Sarawak, l’un des deux états malais de l’île de Bornéo, les Penan, naguère nomades, sont les premiers touchés par la déforestation. Peng et Tepeket, […]