Tejido de Communicación

« Pays des peuples sans maître » montre les voix d’indigènes, de paysans, d’afro-colombiens, de femmes, de syndicalistes, d’étudiants, de déplacés qui se sont mobilisés lors de la Minga (marche) de Résistance Sociale et Communautaire entre octobre et novembre 2008. Les communautés marchaient pour inviter le pays à travailler sur un agenda de 5 points, et refuser les politiques néolibérales.

Le film aborde l’extermination systématique du peuple Awá lors des combats de plus en plus fréquents du Nord Cauca, lors desquels des massacres et assassinats sélectifs se perpétuent. Tous les groupes armés (légaux et illégaux) déplacent et terrorisent les populations pour ouvrir la porte aux entreprises minières, éco-touristiques, agro-industrielles et autres.
Face à ces violences, les Mingas font entendre la voix des peuples qui proposent d’autres formes de vie digne et résistent à force de sagesse et de richesse ancestrale à cette vie libérale qui impose le profit au mépris des vies humaines.

26 juillet 2015

El país de los pueblos sin dueños

« Pays des peuples sans maître » montre les voix d’indigènes, de paysans, d’afro-colombiens, de femmes, de syndicalistes, d’étudiants, de déplacés qui se sont mobilisés lors de la […]