SARAH VAN DEN BOOM

Le potager, les petits pois, les pucerons et les culottes sales, Raymonde en a vraiment assez. Dans une ferme reculée, elle vit solitaire. Elle cultive son jardin, élève des lapins, mais la solitude lui pèse. Elle se pose des questions sur le sens des choses, sur Dieu, sur sa virginité tardive. Le fait est que Raymonde sent un désir de vivre immense monter en elle.

31 juillet 2018

Raymonde ou l’évasion verticale

Le potager, les petits pois, les pucerons et les culottes sales, Raymonde en a vraiment assez. Dans une ferme reculée, elle vit solitaire. Elle cultive son […]