Alain Resnais

Les deux réalisateurs, éternels témoins de l’Histoire, accompagnés du
chef opérateur Ghislain Cloquet, proposent un documentaire charnel et
impertinent sur l’“art nègre”, la beauté des oeuvres et leur rôle dans la
culture africaine en perdition, provoquée par la colonisation française
et l’influence irresponsable des Européens. Le film, censuré pendant dix
ans, critique ouvertement, dans sa dernière partie, le comportement
colonialiste français, insistant sur l’inégalité entre les Noirs et les
Blancs. Les Statues meurent aussi est également un film de montage
d’une élégance inégalable, soutenu par un jeu d’éclairage remarquable.

1 août 2018

Les statues meurent aussi

Les deux réalisateurs, éternels témoins de l’Histoire, accompagnés du chef opérateur Ghislain Cloquet, proposent un documentaire charnel et impertinent sur l’“art nègre”, la beauté des oeuvres […]