d’après le roman éponyme de Jean-François Beauchemin

À partir de 6 ans

E deun ar c’hoadoù, e-lec’h ma vev loened gouez ha speredoù o fennoù loened, emañ ar Mab Kourjez, ur paotrig saovaj, o vevañ. Desavet eo gant e dad, ur pezh mell gwaz e varv ramz, chaseour meur ha debrer kig a bep seurt. Ur vevenn zo d’ar bed, zo bet lâret a-viskoazh gant an Tad d’e Vab, ha penn ar c’hoadoù eo ar vevenn-se. Padal, un deiz bennak, evit klask sikour d’e dad bet gloazet, ec’h a ar paotrig en tu all d’ar vevenn. Er gêriadenn dostañ e ra anaoudegezh gant Madenn, merc’h ar medisin a ra war-dro soagnal an Tad. Ganti e tesk kement tra zo da c’hoût war ar bed nevez-se, e-lec’h ma ne wel ket an dud ar seblantoù. Roñfled e welont atav, ha kontet e vez gante eo an Tad ur roñfl, just a-walc’h. Daoust ha tadoù e-giz ar re all eo ar roñfled ?

 

 

Au cœur de la grande forêt, peuplée de bêtes sauvages et d’esprits à tête animale, vit un jeune sauvageon de dix ans, le Fils Courge. Il est élevé par son père, un sévère colosse à la barbe géante, grand chasseur et mangeur de chair fraîche, qui lui a toujours dit que le monde s’arrêtait à la lisière de la forêt. Un jour pourtant, pour sauver son père blessé, le garçon tente le tout pour le tout et s’aventure hors de la forêt. C’est ainsi qu’il découvre un village voisin, où il fait la rencontre de Manon, la fille du docteur qui a accepté de soigner son père. Avec Manon, le fils Courge apprendra tout de ce nouveau monde dit civilisé, où les fantômes n’existent pas mais les ogres oui. Car ici
l’on raconte que le père Courge est un ogre… Et les ogres, c’est bien connu, ne sont pas des pères comme les autres.

 

Un film proposé en partenariat avec Daoulagad Breizh et Dizale. Il a fait l’objet d’une tournée de janvier à juin 2014, partout en Bretagne et à Paris, pour les élèves des écoles bilingues.

1 août 2014

Devezh ar brini

À partir de 6 ans E deun ar c’hoadoù, e-lec’h ma vev loened gouez ha speredoù o fennoù loened, emañ ar Mab Kourjez, ur paotrig saovaj, […]