Francesco Picciolo

Malgré les accords internationaux qui mirent fin au conflit sanglant
que connu la RDC ces dix dernières années, la paix semble toujours
être en recherche. Les atrocités passées, la cupidité des puissances
étrangères continuent de fournir le terreau à la violence et à la loi des
armes dans le Nord Kivu.
Dans cette région, les populations les plus fragiles sont en première
ligne, à l’exemple des Sourds·es de la ville de Butembo. Marginalisés·es
et ostracisés·es, chassés·es de leur famille, les Sourds·es sont comme
des fantômes parmi les entendants·es, invisibles, condamnés·es à un
terrible silence.

31 juillet 2018

Le Chaos silencieux

Malgré les accords internationaux qui mirent fin au conflit sanglant que connu la RDC ces dix dernières années, la paix semble toujours être en recherche. Les […]