Giusi Santoro

Santa Croce est une vieille et austère villa qui se dresse dans la campagne modénaise.

Le silence de ses aubes n’est coupé que par les prières des sœurs qui l’habitent. Au mois de septembre, à la rentrée des écoles, Santa Croce se transforme en un lieu d’apprentissage qui accueille 150 enfants environ, entre 3 et 10 ans. Vingt d’entre eux sont sourds. Sous l’autorité « bienveillante » des sœurs, ils apprennent à oraliser, uniquement à oraliser. Nulle mention de la langue des signes, une immersion sur une année scolaire au sein d’une institution figée dans la négation de la culture sourde.

18 juillet 2014

Deafkidsland

Santa Croce est une vieille et austère villa qui se dresse dans la campagne modénaise. Le silence de ses aubes n’est coupé que par les prières […]