Guido Brevis

Pour Agustina, Elisa et “Chino” Paillan, la terre qu’ils habitent est vivante. Ses vies ont un lien fondamental avec le temps, les faits et les caractéristiques de leur environnement. Trois histoires racontées dans la recherche de l’équilibre dans la vie quotidienne de la culture mapuche.

30 juillet 2015

Mapu Mew, en la tierra

Pour Agustina, Elisa et “Chino” Paillan, la terre qu’ils habitent est vivante. Ses vies ont un lien fondamental avec le temps, les faits et les caractéristiques […]