Jospeh Moura

Le 16 septembre 2016, Yusuf Ramazani – alias RFI – et bien d’autres descendent dans la rue pour exiger la tenue d’élections présidentielles, quelques heures après l’annonce par la CENI (la Commission Électorale Nationale Indépendante) du report de celles-ci à une date inconnue. Réprimée dans le sang, plus de 55 personnes meurent à la suite de cette manifestation spontanée à travers le Congo. RFI faisait partie des manifestants qui échappèrent à la répression. Actuellement en fuite, il continue malgré tout à se battre politiquement et demeure très actif en dehors des grandes villes, toujours capable de mobiliser et organiser manifestations et rassemblements.

30 juillet 2018

At the dawn of a tension Suivi de Who is RFI

Le 16 septembre 2016, Yusuf Ramazani – alias RFI – et bien d’autres descendent dans la rue pour exiger la tenue d’élections présidentielles, quelques heures après […]