Nicolas Bertrand

Nicolas Bertrand et Antoine Laurent nous proposent de les accompagner au fil de leurs rencontres dans un beau film intitulé Ez Kurdim (Je suis kurde) porté par un poème de Musa Anter. Fidan, Angel, Asli, trois femmes. Deux sont kurdes, la troisième est turque. Autour de ces trois personnages, les visages et les histoires se succèdent et dressent peu à peu le portrait d’un peuple, dans toute sa diversité et son unité, son courage et sa soif de victoire. Le portrait de ceux pour qui “il ne reste plus rien, à part résister”. À travers elles, leur parcours personnel, c’est l’histoire d’un peuple tout entier qui apparaît. Les réalités sont dures. Tout autant que les déconvenues. La violence est sourde. Mais les espoirs sont bien là, comme l’envie de se battre, de poursuivre la lutte. De vivre, quoi !

22 juillet 2016

Je suis Kurde

Nicolas Bertrand et Antoine Laurent nous proposent de les accompagner au fil de leurs rencontres dans un beau film intitulé Ez Kurdim (Je suis kurde) porté […]