Paul Apak Angilirq

En quelques plans, on est ailleurs. Loin, dans l’espace et dans le temps, à l’écart de tout repère familier. Atanarjuat est un héros de ère stature. Dans un de ces contes fameux que les Inuits se transmettaient oralement depuis des siècles, il est « l’homme rapide » qui échappe à son destin par une prouesse surhumaine. Sa légende, le réalisateur vit avec, depuis l’enfance. Il en a tiré son premier long-métrage, une épopée intimiste. Comme l’existence des êtres qui la peuplent, l’histoire contée est circonscrite à l’essentiel. En ce temps-là, il y a 50 ou 500 ans , chez les nomades du nord arctique, l’unique enjeu était la survie.

25 juillet 2017

Atanarjuat, la légende de l’homme rapide

En quelques plans, on est ailleurs. Loin, dans l’espace et dans le temps, à l’écart de tout repère familier. Atanarjuat est un héros de ère stature. […]