Clément Alline

La consultation se trouve à l’intérieur de l’hôpital Avicenne. C’est un îlot qui semble abandonné au fond d’un couloir. Une grande pièce obscure et vétuste où atterrissent des hommes malades, marqués dans leur chair, et pour qui la douleur dit les peines de l’exil. S’ils y reviennent encore, c’est qu’ils ne désespèrent pas de trouver ici le moyen de tenir debout, de résister au naufrage. 97 minutes entre quatre murs, où défilent le monde et une humanité souffrante dont Alice Diop isole des visages, des histoires et des voix. Influencée par une photo de Gordon Parks prise à Harlem en 1967 et le souvenir marquant d’une scène de Public Housing (1997), film de Frederick Wiseman à l’origine de sa vocation de cinéaste, Alice Diop a mis ses intentions politiques dans ses seuls choix de réalisation.
DOCUMENTAIRE

28 juillet 2016

La permanence

La consultation se trouve à l’intérieur de l’hôpital Avicenne. C’est un îlot qui semble abandonné au fond d’un couloir. Une grande pièce obscure et vétuste où […]