Martin Gracineau

On s’imagine une vie. Et puis non. Ça se passe autrement. Le tout est de continuer à rêver. Réunis comme les membres d’un même équipage, des hommes, une femme, et une jeune fille regardent le lointain depuis leurs bateaux à terre. Ils se sont liés d’amitié en attendant, tôt ou tard, de pouvoir à nouveau larguer les amarres. Mais ils ne sont pas pressés. Ils sont déjà partis. Bertrand Latouche, installé sur son bateau, sur les rives de Port-Lavigne près de Saint-Nazaire, nous fait partager la vie d’un petit groupe de nomades à quai.

22 juillet 2017

Les oeuvres vives

On s’imagine une vie. Et puis non. Ça se passe autrement. Le tout est de continuer à rêver. Réunis comme les membres d’un même équipage, des […]
27 juillet 2016

Dublin II

Lela occupe, avec son mari et ses enfants, un pavillon de banlieue, qu’ils partagent avec une autre famille. Dans leur petit jardin, elle offre une tasse […]