A travers la rencontre des victimes de la dictature de Suharto, d’un documentariste en cours de travail et de musiciens improvisateurs, se dévoile l’un des plus grands massacres oubliés de la fin du XXème siècle.

En 1965, la prise de pouvoir par Suharto se solde par des millions de morts et de prisonniers politiques. Aujourd’hui encore, ces crimes contre l’humanité restent impunis, le déni de l’histoire persiste et les victimes du Nouvel Ordre, à défaut de réhabilitation, subissent toujours les discriminations d’état.

Une exploration de la face cachée du paradis indonésien, ou vont s’entremêler documentaire brut, discussions et musique live !

25 juillet 2014

Le soliloque du muet

A travers la rencontre des victimes de la dictature de Suharto, d’un documentariste en cours de travail et de musiciens improvisateurs, se dévoile l’un des plus […]
25 juillet 2014

The act of killing

Lorsque Joshua Oppenheimer se rend en Indonésie pour réaliser un documentaire sur le massacre de plus d’un million d’opposants politiques en 1965, il n’imagine pas que, […]
24 juillet 2014

40 Years of silence

40 années de silence : une tragédie indonésienne raconte l’histoire de l’un des plus gros massacres méconnus du 20e siècle. Celui de 500 000 à un million […]
23 juillet 2014

The Poet

Le film qui s’inspire de faits réels, raconte la vie d’Ibrahim Kadir, le poète de didong (ballade traditionnelle), emprisonné en 1965, lors de la répression gouvernementale […]
23 juillet 2014

L’Année de tous les dangers

Djakarta, 1965. Tout explose en Indonésie. Guy Hamilton (Mel Gibson), correspondant australien de la radio ABS, vit, à Jakarta, les prémisses du mouvement du 30 septembre […]