Cinémas des Turquies

Mehmet vit à Istanbul. Un soir de match de football, il se lie d’amitié avec Berzan, un Kurde qu’il sauve d’une bagarre. Il découvre alors la triste réalité des Kurdes exilés dans la grande ville, faite d’humiliations quotidiennes et d’interrogatoires musclés par la police turque. Sa vie finit même par se confondre avec celle de Berzan : il devient lui-même un paria. Mehmet devra, dans des circonstances dramatiques, accompagner Berzan dans un long périple vers l’Est. En faisant vivre à un non-Kurde le sort des Kurdes, Yeşim Ustaoğlu montre avec talent l’absurdité et les injustices auxquelles ce peuple est voué. À l’image de la réalisatrice, une Turque qui s’intéresse à la question kurde, Mehmet incarne l’espoir d’une fraternité et d’une réconciliation possibles entre les Turcs et les Kurdes.

22 juillet 2016

Aller vers le soleil

Mehmet vit à Istanbul. Un soir de match de football, il se lie d’amitié avec Berzan, un Kurde qu’il sauve d’une bagarre. Il découvre alors la […]
22 juillet 2016

Voyage en Anatolie

Un siècle après le Génocide, des tours operators arméniens proposent des voyages d’un nouveau genre, pour ceux qui souhaitent fouler la terre de leurs ancêtres en […]