The Devil

The Devil

the devil 1


Résumé :

« You don’t know who we are » – Un film comme une fenêtre à l’immense courant d’air, venu des années 70, du black-power et des Black Panthers. Les archives noir et blanc défilent aux rythmes post-punk des Boogers et des discours à la force politique pure, pour nous entraîner dans l’énergie révolutionnaire de l’époque. « Vous pouvez enfermer un révolutionnaire, mais vous ne pourrez pas enfermer une révolution ».
Entre radicalisme, émancipation et énergies de lutte, les recherche de Jean Gabriel Périot à propos du mouvement des Black Panthers devinrent films après l’écoute du titre The Devil des Boogers.
Le film se termine sur quelques paroles magnifiques : «Nous sommes noirs, nos nez sont larges, nos lèvres sont épaisses, nos cheveux sont volumineux et nous sommes magnifiques! »
« La réappropriation de son corps et que l’on ne peut changer le monde qu’à partir du moment où chacun d’entre nous, on se trouve beau, qu’on est fier de nous-mêmes, de se réapproprier notre humanité, le film se finit là-dessus. Et là, ça déborde largement le cadre des Black Panthers des années 70 dans les États-Unis » Jean Gabriel Périot

FacebookTwitterTumblrGoogle+
Fiche technique :

Réalisateur : Jean-Gabriel Périot

Production : Local Films

Distribution : UFO Distribution

Genre : Documentaire

Pays de production : France

Année : 2012

Durée : 7 min

Format : Vidéo

Version : VOST FRANÇAIS

Son : Xavier Thibault

Montage : Jean-Gabriel Périot


Centre de ressouces :
Format disponible pour pré-visionnement : non