Entre la coupe et l’élection